Coups de coeurs

Le Consac de Gagne-Petit

Le nouveau bouquin de Mario Pimiento

Pourquoi chroniquer, pour mon premier billet Cyberunes, un livre échappant aux genres de l’imaginaire ? Parce que la langue y est savoureuse, qu’elle y chante un vent de rébellion et de liberté, et que la traditionnelle galéjade du midi y resplendit de tous ses feux. Et parce que nous connaissons tous son auteur sous son pseudo...

Le Consac de Gagne-Petit

Le Consac de Gagne-Petit, de Mario Pimiento, couverture

Voici le nouveau bouquin de Ménéas Marphil, pour la première fois sous son vrai nom ! Un véritable rayon de soleil pour éclairer les jours de pluie. Ou un petit guide de vie simple ou de philosophie. Ou un témoignage de la vie camarguaise d’avant…

Avant quoi ? Avant le déferlement des touristes et des promoteurs. Avant le règne de l’argent et de la normalisation. Avant qu’on n’accroche plus le linge au fenêtres et que ce soit moins joli. La verve de Mario Pimiento ressuscite les années 50 de ce sud de la gouaille et du partage. Portraits de personnages hauts en couleurs, descriptions drôlatiques ou paradisiaques, les lieux et les hommes revivent sous la plume alerte de notre ami.

Et si l’on ressent souvent la nostalgie d’une existence plus libre et plus authentique, l’exubérance et la truculence du discours la balancent amplement.
En somme, un petit livre engagé où l’amour de la langue se fond dans le sourire et la tendresse de l’autochtone pour son païs. À mettre d’urgence dans toutes les poches !

Donc bienvenue au Grau-du-Roi, terra incognita pour la loutre nordique que je suis, mais qui se trouve à présent dévorée de curiosité et compte bien y aventurer ses petites pattes dès que possible. Pour voir, en vrai, et essayer de retrouver l’atmosphère fabuleuse et l’accent qui l’accompagne…

Le Consac de Gagne-Petit, de Mario Pimiento, Au Diable Vauvert
Sortie en librairie le 4 mai.

  • Truculent
    10.0
  • Savoureux
    10.0
10

2 thoughts on “Le Consac de Gagne-Petit

Comments are closed.