Mise en lumière

Le jeu vidéo et la Fantasy

  J’ai un but cette année : Vous faire jouer.  

Que ce soit par le biais du JDR ou par le jeu de plateau, j’aimerais vous amener à vous intéresser à la fantasy créée et imaginée pour le monde du jeu vidéo. Tout simplement parce que je trouve que c’est le moyen le plus immersif de rentrer dans une histoire.

Alors voilà, je vais vous faire jouer, c’est un fait. Et pour ce faire, je vais vous présenter tout ce qui tourne autour du jeu : Les histoires, la musique, les personnages, l’expérience de joueur, etc.

 

Mais pour commencer, pourquoi je joue ?

Essentiellement parce que j’aime me plonger dans une histoire. D’autant plus si mes actions ont des conséquences, si j’ai des choix à faire et que je peux définir le caractère de mon héros. Car dans ce cas-là, c’est mon mien à moi, et seul mes choix m’appartiennent.

C’est globalement le même système que pour du JDR, mais le grandiose de ces trop rares pépites est de réussir à nous faire oublier le cadre rigide du numérique et à rendre ces univers vivants au point d’oublier leurs limitations.

Cependant, un élément réussit à m’embarquer bien au-delà d’un bon scénario ou d’un système de jeu perfectionné. Il s’agit de la musique.

Il m’est arrivé de m’intéresser à un jeu uniquement pour son univers musical ou sa bande originale décalée, surprenante ou complètement bluffante tant par les émotions qu’elle dégage que par les voyages qu’elle nous fait faire.

Certains de ces thèmes sont devenue des signatures agissant comme des madeleines de Proust sur les joueurs, tout comme ont pu le faire certains thèmes de film.

Jouons un peu.*

Si je vous fais écouter ça :

https://www.youtube.com/watch?v=_D0ZQPqeJkk

Facile. Star Wars, John Willams

Ça :

https://www.youtube.com/watch?v=LML6SoNE7xE

Le seigneur des anneaux, la Comté de Howard Shore

Plus subtile :

https://www.youtube.com/watch?v=ko23koYtOfc

Le grand bleu, Eric Serra

Celui-ci

https://www.youtube.com/watch?v=4niv522mbtM

Pour une poignée de dollars d’Ennio Morricone, ici interprété par l’orchestre radiophonique du Danemark, un vrai petit bijou.

 

Le monde du jeu vidéo a aussi ses grands noms et vous connaissez tous ces thèmes.

https://www.youtube.com/watch?v=N5CBC46U32c

Mario thème de Koji Kondo

https://www.youtube.com/watch?v=rmLjdRaVxXg&list=PLvNp0Boas721k5FYiicCFoifRvtDpAEx_

Ducktales remaster, tiré de la bande à picsou

Plus compliqué

https://www.youtube.com/watch?v=4qJ-xEZhGms&t=12s

Thème de Zelda, encore de Koji Kondo

Mon chouchou

https://www.youtube.com/watch?v=WPx3h5bwXVQ

Final Fantasy Prélude, de Nobuo Umeatsu

 

C’est le thème qui m’a marqué. Cette lente montée et descente de harpe qui appelle au rêve qui unie tous les épisodes de la saga depuis maintenant plus de 30 ans, pu**** !!

https://www.youtube.com/watch?v=b3SuYFYPe4Y

Ce thème résonne en moi au point de m’émouvoir aux larmes par moment et c’est pourquoi il ouvre systématiquement TOUTES mes parties de jeu de rôle, comme un lien entre les mondes qu’il a accompagné à travers la légende des cristaux.

Mais nous reparlerons de Final Fantasy et de sa musique une autre fois. Je demanderais l’aide d’Arthur pour cela car il y a beaucoup, beaucoup à dire.

 

Mais bon commençons rapidement. Ce soir*, je ne vous ferais découvrir qu’une seule bande originale. Le thème des dieux et des démons pullule littéralement dans le jeu vidéo, on en a de partout.

https://www.youtube.com/watch?v=uOuL4Z1ZLU0

Mais parfois, on explore des contrées sonores incroyables. Ce que vous entendez c’est « The Bard’s Tales IV », la « suite » d’une série de jeux qui a commencé en 1985 sur Commodore 64 et Apple II. Aujourd’hui développé chez InXile Entertainment par ses créateurs originaux, ce jeu a étiré mes oreilles par sa bande son atypique.

Toutes ces chansons sont en gaélique. Toutes. Cela donne à cet ensemble une teinte absolument magique qui vous fera voyager loin, très loin. Attendez-vous à en entendre dans mes parties de JDR fantaisy.

(Faire écouter quelques morceaux)*

 

Cependant je ne vous conseille pas de commencer par celui-ci. Il est abrupt, plutôt moche et vraiment orienté pour les joueurs habitués à ce type de gameplay. Mais à écouter c’est un régal.

https://www.youtube.com/watch?v=wSKEvUt4lQA

Pour les amateurs, je conseille également Divinity Original Sin II. Celui-ci vous invite carrément à faire votre ascension et à devenir un dieu.

Voici pour mon introduction à la musique de jeux et aux univers qu’elle dépeint. Pour les prochaines fois je continuerais à vous faire écouter des extraits et à vous proposer des jeux pour des débutants aux plus experts. Je pourrais même vous en offrir certains, il m’arrive d’en avoir en double.

Merci pour votre écoute et à très vite.

Brice-Cyberpunk et MJ

 

*Chronique faite pour la soirée  Clair de Runes : « Putain de Dieux et Sacrés Diables » – le 13/10/2018