Coups de coeurs

Sortie cinéma du 19/12/2017

Star War Episode 8-Les Derniers Jedi.

Sortie groupé ce Mardi, avec la bande des Cyberuneurs, pour voir l’incontournable dernier épisode de la sage Starwarienne (j’aime ce néologisme).

Il faut avouer d’emblée que nous étions tous excités, et que dans la salle, il était difficile de ne pas nous repérer. Certains ont mis l’ambiance dès le début, en se levant, la main sur le cœur, pour saluer le générique. (D’autres cherchait les trous de souris pour disparaitre sous les fauteuils).

Et bin…..On est tous ressorti avec des sourires jusqu’aux oreilles.

Je m’explique.

Nous n’avons pas pardonné certaines scènes.

Leïla ne méritait pas la scène catastrophique en SuperMan. (Est-ce un avion ? Est-ce un oiseau ? Non, c’est Leïla !). Notre princesse adorée a vraiment été sabotée dans ce détestable passage et rien que pour ça, nous devrions haïr Rian Johnson.

Nous ne reparlerons pas non plus du Porg en plastique que Chewbacca fait mine de manger. Le /la maquettiste mérite un coup de règle sur les doigts.

Mr Johnson devrait apprendre à ses acteurs à ne pas compter leurs pas lors des batailles, surtout juste derrière les héros. Les « un/deux/trois en avant- et… un/deux/trois en arrière, hop ! je recommence » ne passe vraiment pas auprès des adeptes du combat que nous sommes.

Si la scène de Canto Bight est sympa dans son explication sur les vendeurs d’armes (tous pourri, tous les même, tous fournissant indifféremment à l’empire ou aux rebelles), on n’a pas adhéré à la courses poursuite très, très longue. Ni au sauvetage. Ni au p’ti n’enfants.

Puis plein d’autres trucs nous ont chiffonnés

Enfin bref….Il n’y a pas que du bon.

Mais

On a aimé la mort de Snoke. La scène est vraiment bien fichu.

On a aimé les Renards de Glace. On n’en veut tous à la maison.

On a aimé l’esthétique ahurissante de la destruction du super croiseur. Ce Silence et ce graphisme…Waouh !!!

On a aimé la planète D’Qar. Franchement, ce blanc et rouge, classe !

Alors oui, c’est copié/collé sur l’épisode 5. Oui, c’est fait pour les enfants. Mais rappelez-vous la première trilogie. Luke avait un air benêt non ? Les combats aux sabres étaient approximatifs, Yoda était une marionnette sans pieds et on reparle des Ewoks ?

Il faut arrêter de prendre Star War pour un chef d’œuvre intello remettant en question le fonctionnement du monde. Il faut se rappeler que s’est seulement un film de distraction, avec des supers effets, de la baston, des méchants très méchant, et une héroïne badasse.

Et ça, on l’a.