Catégorie : Chroniques

Trois Jeux, Trois fins du monde

Valdes

Il s’agit de la trilogie Final Fantasy XIII. Eh oui Final Fantasy, encore. Mais cette série est tellement vaste qu’il est facile de trouver un lien avec chaque thématique abordée dans nos

J’aime pas la Blanche !

Valdes

Suite à une divergence d’avis sur l’emplacement que devrait avoir un livre, je persiste et signe, il devrait aller avec les livres de SF. Le livre en question, c’est 2084 de Boualem

Le jeu vidéo et la Fantasy

Valdes

  J’ai un but cette année : Vous faire jouer.   Que ce soit par le biais du JDR ou par le jeu de plateau, j’aimerais vous amener à vous intéresser à la fantasy

STAIRWAY TO HELL Thomas DAY Édition Le...

Valdes

Thomas Day est connu pour sa dilogie  (2 livres) « La Voix du Sabre » où il visite un Japon médiéval fantasmé et pour  « L’instinct de l’équarisseur » où il réécrit les aventures de Sherlock

Agata KAWA-Rêver les yeux ouverts

Valdes

          J’ai rencontré il y a peu de temps, une femme avec qui les minutes m’ont paru être des secondes.            On entre en résonance avec  son travail comme on rentre dans

Bastard Battle

Valdes

Céline MINARD-Edition Tristram 2013.(texte de 2008)   « Mais qui peut dire où commence l’histoyre monseigneur ? On sait à peine où elle finit. (…) Pour Tartas, Régnier de Montigny, Oudinet, Pierrot, Fagotin, Akira,

ZENCITY de Grégoire HERVIER Édition Au Diable...

Valdes

Il y a des livres sentencieux avec beaucoup de fond, et des page-turner avec beaucoup de forme. Zencity arrive à être les deux. Je n’ai pas lâché ce bouquin et pourtant, le

Les Contes du Whisky Jean RAY chez...

Valdes

Né en 1887 en Belgique, Jean RAY a écrit plus de 6500 textes dans sa carrière. Il a, entre autres, réinventé les histoires de Harry Dickson dont il n’aimait pas les traductions

Retour sur Solo

amandine

Pas refroidi par quelques rumeurs négatives, j’étais content de voir le préquel sur Solo, personnage comme beaucoup parmi mes préférés de la saga Star Wars. J’ai passé un moment distrayant qui respectait

Ready Player One

amandine

  READY PLAYER ONE –SPIELBERG-2018 Il en est des réalisateurs, comme il en est des vins de garde. Certain deviennent imbuvables ( Woody qui ?), certains deviennent de vrais nectars (Kurosawa, non