Catégorie : Chroniques

BONE de Jeff SMITH chez Delcourt

Valdes

Ça commence comme une bande dessinée du Journal de Mickey. Le héros, Fone Bone (qui m’a fait penser au premier coup d’œil à Eega Beeva (de son vrai nom Pittisborum Psercy Pystachi

CREPUSCULES de Thierry Di ROLLO, chez ActuSF

Valdes

Recueil de 6 nouvelles, Crépuscules nous entraine dans des mondes étranges, oniriques et angoissants. Ces textes déjà publiés, mais ici plus proches des textes originaux, nous font rire, frissonner, et même pour

Nous sommes l’étincelle de Vincent VILLEMOT chez...

Valdes

Nous sommes l’étincelle de Vincent VILLEMOT chez PKJ Trois gamins courent dans les bois. Trois mômes qui savent éviter les loups, mais qui restent émerveillés par une vieille cassette de musique sacrée

Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett

Valdes

Difficile de résumer une quarantaine de romans en quelques lignes, surtout pour ce qui paraissait à l’origine une « simple » parodie de l’Anneau Monde de Larry Niven ou l’univers si riche de JRR

Zoo City de Lauren BEUKES

Valdes

Roman paru en 2010, Arthur C. Clarke Award 2010, Finaliste British Science-fiction Award 2011, j’en avais oui dire le plus grand bien dans un numéro de Bifrost (mais alors, lequel…) ; ayant sauté

Magus Of the Library

Hélène

Titre VO: 圕の大魔術師 Titre traduit: Toshokan no Daimajutsushi Dessin :: IZUMI Mitsu Scénario :: IZUMI Mitsu Traducteur: OUDIN Géraldine Shio Fumis est différent…pauvre, isolé à cause de sa différence, il a trouvé refuge dans les

LE CHANT DES CAVALIÈRES

Valdes

Jeanne Mariem Corrèze Éditeur : Les Moutons Electriques Alors moi, j’ai attaqué ce livre parce qu’à priori, il y avait des dragons. Et moi, j’aime les dragons. Bon, en fait, les dragons,

LE CULTE DE MARS de Mobidic édité...

Valdes

Mobidic m’avait littéralement envouté avec Roi Ours sorti en 2015. Cette histoire magnifique et cruelle avait marqué durablement ma mémoire. Elle récidive avec Le Culte de Mars, où une fois de plus,

PEAU d’HOMME de Zanzin et Hubert, édité...

Valdes

Le résumé de cette BD est sur toutes les lèvres : L’histoire se passe dans une Italie fantasmée du 16e siècle (si j’en crois la statue d’Hercule et la peinture de Ganymède), dans